18 février 2011

Les salutations



TRANSCRIPTION
Q : Quentin / B : Bao Chau / A : Anne

A : Bonjour à tous, ça va ?
B / Q : Ça va.
A : …Ben justement, je voulais vous demander un petit peu, comment… comment vous faites quand vous rencontrez quelqu’un dans la journée pour la première fois ? Qu’est-ce-que… qu’est ce que vous lui dites ?
Q : Ben, ça dépend surtout à qui on va s’adresser parce que si on s’adresse à un supérieur ou à… ou à un professeur surtout, on va rester beaucoup plus formel (1), on va lui dire « Bonjour », simplement. Alors que avec ses amis par exemple, on va être beaucoup plus familier, avec « Salut », « Ça va ? »…
A : Oui, oui. Oui, c’est vrai que « Salut », on l’emploie beaucoup mais il faut faire attention… enfin… avec qui on l’emploie en fait.
Q : Voilà.
B : Moi, je trouve entre les amis qui sont… sont… très proches… normalement les filles, on dit « Coucou » aussi, je trouve (2).
A : Ah oui, c’est vrai ! Oui, oui, c’est vrai. On arrive, on dit « Coucou ! Ça va ? »
B : Ouais.
A : Oui, oui, c’est vrai mais c’est très familier.
B : Ouais…
Q : Et puis, c’est plus pour les filles.
A : Ah bon, Quentin… non ? Tu dirais pas ça ? Pas avec tes… tes copains… D’accord. Et… donc on dit « Bonjour », on dit « Salut », on dit « Coucou ».
Q : Mais bon, faut faire attention parce que vers cinq heures du soir à peu près, ça dépend… c’est plutôt comment on le sent, c’est… c’est plutôt « Bonsoir »que « Bonjour ».
A : Ah oui, c’est vrai ça aussi.
B : Oui.
A : Et… C’est des fois un peu difficile non, Bao Chau ?
B : Ouais, sinon parfois j’ai oublié je dis « Bonjour » même que si ça fait six heures du soir (3).
A : Oui. Et les gens répondent « Bonsoir » ?
B : Oui, oui, ils disent « Bonsoir », c’est là… je trouve je me suis trompée (4).
A : En fait, je sais pas si c’est vraiment… une… une faute. C’est… Parce que ça dépend un peu des gens. Mais c’est vrai que…
B : C’est l’habitude en fait.
A : Oui, oui. Mais je sais pas à quelle heure ça commence en fait. Quentin, il disait à cinq heures. Mais… (5)
Q : Ah… Il y a pas vraiment d’heure. Ça se fait surtout… ouais… au feeling (6), comment on va appréhender…
A : Oui, c’est vrai peut être, quand il commence à faire un peu sombre, quand c’est la nuit qui tombe.
B : Quand il n’ y a plus de soleil en fait.
A : Oui. Ce qui est sûr, c’est que par exemple moi, à partir de… je sais pas, sept heures ou huit heures, je dis pas « Bonjour ». Effectivement, je dis « Bonsoir ». Mais c’est avant : est-ce-que c’est vers six heures ? Est-ce-que c’est vers sept heures ? Je sais pas. Oui… Et alors, après, comment… Comment vous vous dites… Comment vous vous séparez ?
Q : Bah pour… pour se séparer, généralement, c’est… « Bonne journée », « Bonne soirée », « Au revoir », c’est assez…
A : Oui, « Au revoir » évidemment, oui, oui. Et…
B : Et après, si on est entre les collègues ou bien les amis, on va se rencontrer demain, on dit « A demain » ou bien « A tout à l’heure » (7)
A : Oui, quelquefois même vous abrégez, non ? Vous dites pas « A tout à l’heure », vous dites…
Q : Oui. « A plus », « A toute »…
A : Oui, oui… Carrément (8).
Q : Mais bon, là c’est pareil, c’est beaucoup plus familier.
A : Oui, et moi j’ai remarqué à Marseille aussi, comme il y a l’Italie qui est pas très loin, en fait, il y a beaucoup de gens qui disent….
A / B / Q : « Ciao ! »
A : Et même deux fois « Ciao, ciao ».
Q : Ouais, ben c’est un peu comme « Bye bye » pour les Anglais.
A : Oui c’est ca, oui. Mais… Je trouve… que c’est un truc… assez… marseillais là, dans le Sud de la France, et probablement parce qu’on n’est pas trop loin des Italiens, donc il y a cette influence… D’accord. Et… Bao Chau, non, c’était pas trop dur au début… « Bonne journée », « Bonsoir », de savoir quand est-ce qu’on le disait ?
B : Ouais… normalement au début je connais pas beaucoup les mots… pour dire… pour faire les salutations… pour dire quand on est séparé … donc… je sais « Bonjour », « Bonsoir », et « Au revoir » seulement (9).
A : Oui, oui.
B : Et… dès que j’arrive à Marseille… j’ai connu « Ciao », « Ciao » aussi . Je trouve il y a les… Normalement la plupart des Français utilisent « Ciao » aussi, parce que… Et après, je sais… je peux confondre entre « Bonjour » et « Bonne journée » parce que quand je rencontre un Français, je dis… « Bonne journée » mais il m’a dit « Bonjour ». Mais après je sais que… on dit « Bonne journée », c’est quand on dit « Au revoir » en même temps (10).
A : Oui, on souhaite une bonne journée à quelqu’un… Au moment de… de se séparer, on se souhaite une bonne journée… Oui, oui. Et c’est pareil avec « Bonne soirée » et « Bonsoir » finalement.
B : Oui, c’est…c’est la même chose.
A : Oui, parce que « Bonne soirée »… c’est pour souhaiter une bonne soirée à quelqu’un.
Q : Ouais, c’est quand on va plus le revoir.
A : Oui, oui. Et… c’est pareil, il y avait aussi « Bonne nuit ». C’est difficile ça, « Bonne nuit » ?
B : Oui, avant… Une fois, j’écoute une dame qui dit à un Monsieur qui quitte… qui quitte le boulot… et c’est sept heures seulement mais elle dit « Bonne nuit »(11).
A : Ah oui ?
B : Parce que… oui…
A : C’est bizarre, non ?
B : Oui c’est bizarre parce que… j’écoute une fois… c’est vrai. Donc je trouve bizarre… mais je pense que peut être… elle lui souhaite « Bonne nuit » chez lui… de reposer… toute la nuit (12).
A : Oui, oui voilà, il était fatigué… et elle lui souhaite… Parce que « Bonne nuit » c’est vraiment…
Q : Oui, ça s’utilise généralement, surtout bah… le soir ou vraiment tard.
A : Oui, au moment d’aller se coucher en fait. C’est vraiment on souhaite…
B : Ou sinon « Bonne soirée »… Ou sinon « Bonne soirée », c’est… on l’utilise (13).
A : Oui voilà, c’est ça, à la place sinon c’est « Bonne soirée ». Non, « Bonne nuit » c’est vraiment au moment d’aller se coucher et on pense vraiment à quelqu’un qui va dormir, en fait. D’accord. Bon ben, je vous dis… quoi ? Au revoir ?
Q : Ben, bonne journée !
B : Bonne journée en fait !
A : Merci !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...